A la découverte de l’Alberta: Edmonton (5e partie, et fin du voyage)

Tandis que les Rocheuses s’éloignaient peu à peu derrière nous, le paysage changeait au fur et à mesure que les kilomètres défilaient le long de la Yellowhead Trail 16, sur la partie qui relie Jasper à Edmonton.

La capitale albertaine était notre prochain arrêt, mais aussi le dernier en Alberta.

P1090249 copie

Edmonton ressemble beaucoup à Winnipeg, mais en plus grand. C’est une ville des Prairies, qui s’étend sur des kilomètres et où la voiture est reine et le centre-ville peu fréquenté, sauf en journée.

Edmonton nous a laissé une bonne impression. Nous restions pas très loin de Whyte Avenue (82 Ave NW), et la portion de l’avenue vers laquelle nous étions était vraiment vivante et relativement agréable. Chose assez surprenante, mon frère et mes parents semblent avoir préféré Edmonton à Calgary, notamment parce qu’il y avait du monde dans les rues d’Edmonton. Ils n’ont pas eu cette impression à Calgary, alors qu’on était pourtant en plein Stampede…

Du côté de Whyte Avenue, on aperçoit au fond le centre-ville d'Edmonton.

Du côté de Whyte Avenue, on aperçoit au fond le centre-ville d’Edmonton.

A Edmonton, on a surtout marché dans le centre-ville, et on a visité le Palais législatif. Son style est assez similaire à celui de Regina ou Winnipeg, mais son histoire est tout de même unique. Je ne rentrerai cependant pas dans les détails ici pour 2 raisons: 1/je ne me souviens pas de tout, 2/ce serait trop long.

Quant au centre-ville lui-même, il est un peu plus grand que celui de Winnipeg et semble aussi avoir un peu plus de choses attrayantes. Il a, aussi, beaucoup plus de tours!

Ce qui m’a, personnellement, beaucoup plu à Edmonton, c’est la mairie. Ça peut paraître un peu simple comme ça, mais leur mairie, surtout l’intérieur, est splendide! Grand, ouvert, accueillant, laissant même la place à l’art (un piano était là et les gens pouvaient jouer selon leur bon vouloir)… A l’inverse, la mairie de Winnipeg est franchement laide, ne ressemble pas du tout à un hôtel de ville et n’est pas du tout accueillante.

Outre la verrière, que j’ai vraiment aimée, l’aménagement de la place devant est agréable. Le jour où nous y sommes passé, il y avait un festival de nourriture (je crois…). Des centaines de personnes étaient là, et il faisait tellement chaud qu’adultes et enfants se baignaient dans la fontaine qui se trouve devant la mairie.

J'ai vraiment aimé la verrière qui sert de toit à la mairie d'Edmonton.

J’ai vraiment aimé la verrière qui sert de toit à la mairie d’Edmonton.

La place devant la mairie est bien aménagée.

La place devant la mairie est bien aménagée.

Cette verrière...

Cette verrière…

En fait, le coin de la mairie, c’est le coin des jolis bâtiments du centre-ville d’Edmonton (en dehors des gratte-ciels). A côté de l’hôtel de ville se trouve la galerie d’art de l’Alberta.

Le bâtiment de la galerie d'art de l'Alberta est vraiment original

Le bâtiment de la galerie d’art de l’Alberta est vraiment original

Malheureusement, on n’a pas eu le temps de visiter tout l’intérieur de ces bâtiments. Avant de partir, il nous restait à visiter… le plus grand centre commercial d’Amérique du Nord! C’est en effet à Edmonton que se trouve l’exemple le plus monstrueux de la surconsommation américaine.

Le West Edmonton Mall est un truc gigantesque qui abrite plus de 900 magasins, un parc d’attractions, un parc aquatique, au moins un hôtel, des spectacles d’animaux aquatiques… Bref, une démesure sans égal qui valait tout de même le coup d’oeil en tant que touristes étrangers. Je n’ai cependant pas pris beaucoup de photos du lieu, j’étais plus occupé à regarder de partout. Néanmoins, je vous recommande le parc d’attractions: il est plutôt cool, vraiment ^^

Après tout ça, il était temps de reprendre la route. Notre dernier arrêt avant Winnipeg était Saskatoon, en Saskatchewan. Nouvelle ville, nouvelle province, même fuseau horaire cependant.

Saskatoon est la deuxième plus grande ville de Saskatchewan et compte environ 220 000 habitants (Edmonton en compte plus de 800 000, Regina 190 000, Winnipeg 727 000).

C’était la deuxième fois, pour ma part, que je m’arrêtais à Saskatoon et, étrangement, je me rends compte à chaque fois que je ne prends quasiment pas de photos de la ville. Elle vaut pourtant la peine d’être visitée: elle est petite, mais belle. Surnommée la Ville des Ponts parce que 7 ponts permettent de franchir la rivière Saskatchewan Sud, elle a un centre-ville tout petit mais charmant, une grande université, un marché fermier couvert ouvert toute l’année, des magasins où l’on trouve des produits fins, comme du fromage et de la charcuterie d’Europe, etc. Je tâcherai de réparer cela à l’occasion, quand j’y repasserai 😉

 

Advertisements
Comments
3 Responses to “A la découverte de l’Alberta: Edmonton (5e partie, et fin du voyage)”
  1. J’ai aimé decouvrir ma propre ville à travers ton article qui est d’ailleurs tres complet ! 🙂 Ce qui me fait realiser que je n’ai jamais vraiment présenté ma ville sur mon blog ! 🙂 En tout cas pas ainsi ! 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: