A la découverte de l’Alberta: Jasper et ses environs (4e partie)

Arrivés à Jasper, nous avons effectué un premier arrêt dans le village. Contrairement à Banff, Jasper est bien plus sauvage, plus petite aussi, avec moins de services. D’ailleurs, en partant vers l’est, il n’y a plus de services avant Hinton, à la sortie du parc national de Jasper, soit à 80km du village. C’est d’ailleurs là où nous avons dormi car il n’y avait plus de places disponibles à Jasper et dans ses environs.

Etrangement, je me suis rendu compte une fois à Winnipeg que je n’avais pas pris de photos du village de Jasper, mais seulement des alentours où nous sommes allés. Il faudra donc que j’y retourne, en attendant Google est votre meilleur ami 😉

Dans le parc de Jasper, outre la route, nous avons fait essentiellement quatre choses: trois randonnées, dont l’une au milieu de bois denses avec d’inquiétantes traces de passage d’ours (j’avais laissé la bombe à ours dans la voiture, évidemment), et les sources thermales de Miette. Et la route entre Hinton et Jasper…

De nombreux animaux sont posés le long de la route entre Jasper et Hinton. Pour les voir, c'est facile: un bouchon, un nombre de voitures impressionnant garées sur le bas-côté, et vous n'avez plus qu'à chercher l'animal. Il y a de tout, des wapitis, des chèvres de montagnes, des ours...
De nombreux animaux sont posés le long de la route entre Jasper et Hinton. Pour les voir, c’est facile: un bouchon, un nombre de voitures impressionnant garées sur le bas-côté, et vous n’avez plus qu’à chercher l’animal. Il y a de tout, des wapitis, des chèvres de montagnes, des ours…
Plusieurs lacs valent aussi le coup d'oeil sur la route entre Jasper et Hinton.
Plusieurs lacs valent aussi le coup d’oeil sur la route entre Jasper et Hinton.

La première randonnée qu’on a faite est celle vers Pyramid Lake, à quelques encablures du centre du village de Jasper. Le chemin nous faisait passer dans des bois, monter sur un plateau rocheux avant de redescendre.

Plusieurs animaux se trouvaient à quelques dizaines de mètres de nous lors de la promenade, pas apeurés du tout. Ils savent que les humains ne leur feront rien dans le parc.
Plusieurs animaux se trouvaient à quelques dizaines de mètres de nous lors de la promenade, pas apeurés du tout. Ils savent que les humains ne leur feront rien dans le parc.
Pyramid Lake
Pyramid Lake
Au sommet du plateau rocheux, on domine le lac d'un côté, et la vallée de l'autre.
Au sommet du plateau rocheux, on domine le lac d’un côté, et la vallée de l’autre.
Pyramid Lake
Pyramid Lake

C’est aussi pendant cette randonnée qu’on a commencé à avoir un peu peur. Une fois arrivés sur le plateau rocheux, on remarque assez vite des grosses traces de pattes qui semblent être des pattes d’ours. A ce moment-là, on était seul. En redescendant dans les bois, il y avait d’autres personnes à quelques dizaines de mètres de nous, ce qui me laissait penser qu’il n’y avait pas d’ours dans les parages. Mais le fait est que les bois sont tellement denses, on peut vite devenir paranoïaque et croire qu’on ne voit pas un ours qui se cache, là, quelque part dans les fourrés… Bref, on s’est probablement stressés tout seul, mais c’était tout de même un peu inquiétant. Bon, au moins, ça fait des histoires à raconter 😉

Un des deux autres sites qu’on a visité était le canyon Maligne. Il s’agit d’un canyon creusé par l’eau qui descend du lac Maligne. Je pense cependant que je devais en avoir marre de photographier encore et toujours de l’eau parce que je n’ai… aucune photo du lieu. Je sais aussi qu’on y est pas resté longtemps à cause de la pluie. Reste que c’est sympathique à voir!

Enfin, nous avons passé un peu de temps aux sources thermales de Miette. Il y en a plusieurs dans les rocheuses, les plus populaires du côté albertain semblent être celles de Banff. On n’y est cependant pas allés.

Reste que celles de Miette sont les plus chaudes des rocheuses canadiennes. L’eau sort des montagnes à 54C avant d’être refroidie à 40C puis de rejoindre les piscines. C’est vraiment très agréable, et on a très vite chaud. Des piscines d’eau gelée sont d’ailleurs à proximité pour aller se rafraîchir. Là encore, je n’ai pas de photos (je devais vraiment en avoir marre de toute cette eau et ne plus être inspiré pour prendre des images). Une fois reposé, on a repris la route et on a quitté une bonne fois pour toute la nature, les grands espaces et les montagnes pour rejoindre les grandes villes…

 

Advertisements

One thought on “A la découverte de l’Alberta: Jasper et ses environs (4e partie)

Add yours

  1. Normal que tu n’es pas pris de photos dans les eaux thermales , tu ne pouvais pas laisser traîner ton appareil sur un banc et je ne pense pas qu’il aurait pas apprécié l’eau à 40° ni celle à 26°.

    Oui on retournera faire un périple, on ira aux source de Banff, on s’organisera pour faire de plus nombreuses balades

    Et puis j’ai des circuits de balades dans le Manitoba pour cet été, et puis tu vas être en charge de nous organiser des vacances hivernales pour 2018.

    Il y a des courses de traineaux au Canada, ce serait intéressant de voir comment elles sont organisées avec quelles races de chiens, etc…

    et faire des raquettes ou du ski de fond dans les parcs, , et du patins à glace sur la rivière (hum là non je n’irai pas, j’ai pas assez l’équilibre et je pense que j’aurais peur) Le seul gros souci c’est : comment papa et moi allons nous pouvoir résister au grand froid. Si ça se trouve on ne mettra pas le nez dehors. L’hiver va vraiment être une expédition pour les vieux!!!!LOL

    cela fait fait beaucoup de projets et des rêves, mais il faut avoir beaucoup de projets car il n’est pas toujours évident de tous les réaliser mais cela permet de se projeter dans l’avenir même à 60ans!)

    Le weekend prochain papa est en Angleterre au rugby. Si le temps le permet j’irai sur le plateau du retors avec une amie , il y a encore une course de chiens et nous irons nous balader dans la neige.

    Le seul hic, il pleut à 1000m aujourd’hui et là bas c’est à 1000m ,

    Bisous bonne semaine

    2017-01-29 14:44 GMT+01:00 Hockey, curling, sirop d’érable et caribous :

    > Thibault Jourdan posted: “Arrivés à Jasper, nous avons effectué un premier > arrêt dans le village. Contrairement à Banff, Jasper est bien plus sauvage, > plus petite aussi, avec moins de services. D’ailleurs, en partant vers > l’est, il n’y a plus de services avant Hinton, à la sortie ” >

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: