Les parents arrivent! Parents are looming!

Plus que quelques jours! Le 6 août, mes parents viennent me visiter pour la première fois depuis mon arrivée au Canada. Cela va aussi faire dix ans qu’ils n’ont pas mis le pied en terre canadienne.

There are few days left! My parents arrive on August 6th to visit me. This will be the very first time since I arrived in Canada. They haven’t put a foot on the Canadian territory for 10 years.

Pendant deux semaines, on va se retrouver ensemble. La famille sera presque au complet, il ne manquera que mon petit frère qui est toujours aux Pays-Bas pour quelques temps. Mais pour que la famille soit vraiment au complet, il aurait fallu que mon chat et le chien soient aussi du voyage, mais bon, on peut s’en passer quelques jours 😉

For two weeks, we’re going to be all together, as a family. My little brother only won’t be with us (he is still in Netherlands), as well as my cat and our dog.

Cette visite sera aussi la toute première de la part de personnes venant de France. C’est d’ailleurs un aspect qui est un peu agaçant. En quasiment deux ans, AUCUN “ami” a pris le temps de venir. Les raisons avancées sont toujours les mêmes. Pas d’argent, pas le temps… Si la première est totalement valable pour certains, la deuxième l’est absolument pas, et ce pour tout le monde.

Also, this visit will be the very first from France. I have to admit that it’s quite annoying: in almost two years, NONE of my “friends” have visited me. The reasons are always the same: money and time. The first one is acceptable, the second one is not at all.

C’est d’autant plus agaçant quand nos amis, restés en France, nous en veulent ou nous font remarquer que nous ne sommes pas allés les voir lorsque nous sommes, nous-mêmes, rentrés en France. C’est vrai qu’ici, on a plus d’argent et de temps qu’en France… Non mais, sérieusement, quand en France ils ont cinq semaines de congés, ici on a que 10 jours (et je ne parle pas de mon cas, je n’ai pas eu de vacances depuis que je suis arrivé au Canada, sauf en prenant une semaine de congé SANS SOLDE pour aller au Costa Rica, ou en me retrouvant sans emploi, ce que je ne considère pas comme des vacances). Puis quand on rentre en France, on n’a pas le temps de voir tout le monde, ni forcément l’envie de dépenser toutes nos économies en train, voiture, avion pour aller voir des gens qui, eux aussi, pourraient venir nous voir là où on habite (et en plus, ils visiteraient des coins de France qu’ils ne connaissent pas forcément).

It’s even more irritating when your friends are upset at you because you didn’t take time to visit them when you were back in France. True, here we have more money and more time than in France… Come on! In France, they have 5 weeks off while here we only have 10 days. And I don’t talk about my personal situation, I haven’t had holidays since I arrived in Canada. I took an unpaid week off for going to Costa Rica, and I went back to France when I was unemployed (I don’t consider unemployment as vacations). Moreover, you don’t have enough time to visit everyone when you’re in France, and/or you don’t want to spend all your money in transportation. The people you can visit, they also can come to your place to visit you, and probably they would discover a new part of France.

Quant à l’argument concernant l’argent, il tient la route pour (malheureusement) plusieurs de mes amis. Mais pour les autres, je rappellerai deux choses: la première, c’est que le taux de change entre l’euro et le dollar canadien fait qu’on est riche, ici, lorsqu’on a des euros (1€=1,45$). Deuxièmement, c’est avant tout une question de priorité, de savoir comment/où on veut dépenser notre argent. Perso, je trouve vraiment dommage de ne pas profiter du fait d’avoir quelqu’un à l’étranger pour visiter un nouveau pays. Après, ce n’est que mon avis… Reste que ça me fera toujours plaisir d’accueillir des amis de France ici, leur faire découvrir ce pays où j’essaie de m’installer, le quotidien d’un nord-américain d’adoption… Même si on le montre pas toujours, il arrive qu’on se sente seul lorsqu’on est loin de la terre natale, et qu’on doute. Et puis, des retrouvailles à l’autre bout du monde, c’est classe, non? 😉

When it comes about money, unfortunately this argument is true for several of my friends. But to the others, I will remind you two things: firstly, the €/$ exchange rate makes you a wealthy guy here (1€=1,45$). Secondly, it’s just a matter of priority, on how you want to spend your money. I think it’s a shame of not taking advantage of a friend who is already abroad to visit a new country. I will always be happy to welcome friends here, helping them to discover Canada, the daily life… Even if you don’t show it, sometimes you feel alone when you’re abroad, far from your native land. This feeling grows stronger when you doubt. And, Isn’t it super cool and classy to be reunited somewhere in the world? 😉

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: