Je reste à Winnipeg / I stay in Winnipeg

Il y a quelques semaines, j’écrivais un long article pour vous dire que mon avenir était plus qu’incertain à Winnipeg. Finalement, ma décision est prise: je reste à Winnipeg.

Few weeks ago, I wrote a very long article to let you know that I might leave Winnipeg. Eventually, I made my decision last week: I stay here.

Encore une fois, les dernières semaines, et plus particulièrement la semaine précédant la publication de cet article, ont été extrêmement riches en rebondissements. Ayant postulé à divers emplois partout au Canada, j’ai eu de nombreux retours et passés plusieurs entretiens téléphoniques et j’avais des pistes sérieuses notamment à Toronto. A l’arrivée, on m’a proposé un poste de journaliste en Saskatchewan. Cette province se situe à l’Ouest de Winnipeg, dans une ville qui se trouve à 6h de route de la capitale manitobaine (autant dire rien du tout à l’échelle canadienne).

Again, the last few weeks, especially the week before the publication of this article, were extremely eventful. Having applied for various jobs across Canada, I had many answers and got several telephone interviews. I had serious opportunities, especially in Toronto. Finally, I was offered a job as a journalist in Saskatchewan. This province is located to the west of Winnipeg, in a city that is 6 hours drive from the Manitoba’s capital.

Avant d’accepter, j’ai demandé quelques jours de réflexion. La décision que j’avais à prendre était loin d’être anodine et sans conséquence. Bien sûr, un emploi et un salaire étaient en jeu, mais au-delà de ça, mon immigration l’était aussi. Partir dans une autre province me faisait perdre une bonne partie des acquis du Manitoba et retardait de plusieurs mois (ça ne se compte pas en 2-3 mois, mais plutôt en 6 mois à 1 an) la date d’une réponse possible pour la résidence permanente. Après avoir discuté avec ma conseillère, elle m’a indiqué certaines solutions de visas de travail qui se débloqueront dans quelques mois et qui me laisseront plus de flexibilités quant à mes possibilités d’emplois.

Before accepting, I asked for a few days to make a decision. The decision I had to make was far from trivial and inconsequential. Of course, a job and a salary were at stake, but my immigration too. Going to another province would have made ​​me lose a lot of the achievements I’ve got in Manitoba and would have delayed my permanent residency approval for several months (it is not like 2-3 months, but more like 6 months to 1 year). After a talk with my advisor, she gave me some solutions regarding working visas that will unlock in a few months. I will have more flexibility regarding my employment opportunities.

Parallèlement, pendant cette même semaine, j’ai eu plusieurs contacts professionnels riches en promesses. Rien n’est joué et rien n’est acquis, je n’ai reçu aucune confirmation formelle d’un possible emploi, mais disons que les perspectives sont plutôt positives et j’ai de nombreux soutiens. Il faut juste patienter encore un peu…

Meanwhile, during that same week, I had several  professional contacts that are encouraging. Nothing is done and nothing is guaranteed, I have not received any formal confirmation regarding a job, but let’s say that the outlook is quite positive and I have many supporters. I just have to wait a little ..

Finalement, en pesant le pour et le contre et en prenant en compte les perspectives à court et moyen terme au Manitoba, j’ai pris la décision de rester ici. C’est donc désormais officiel, je serai à Winnipeg en janvier.

Finally, having considered both sides of the argument, I have come to the conclusion that staying in Manitoba was the best choice. It is now official, I’ll be in Winnipeg in January.

Je suis franchement content. Déjà, ça enlève une inconnue qui était de savoir où je serai au début de l’année 2014. En outre, ça me permet de ne pas avoir à prendre le choix “par défaut” qui était de retourner en France pendant quelques temps. Ensuite, je reste avec des personnes que j’apprécie vraiment, des connaissances mais aussi des amis. Enfin, cette décision me permet d’être en paix avec moi-même, je sais que c’est celle-ci qu’il fallait prendre et que je ne la regretterai pas.

I am really happy. Now, I know where I will be early 2014. In addition, it allows me to not make a “default” choice and going back to France for some time. Then I stay with people that I really appreciate. Finally, this decision allows me to be in peace with myself. I’m sure that this decision was the one I needed to make and I won’t regret it.

Par conséquent, j’ai profité du fait de savoir où je serai en janvier pour avancer et allonger mon retour en France. J’arrive le 15 décembre dans l’Hexagone et repartirai le 6 janvier. Je profiterai de la douceur familiale plus longtemps que prévu, et ça va me faire le plus grand bien!

Therefore, I took advantage of knowing where I am in January to advance and extend my stay in France. I arrive on December 15th and leave on January 6th.
Advertisements
Comments
One Response to “Je reste à Winnipeg / I stay in Winnipeg”
  1. Juliette says:

    On arrive pas à se capter au téléphone, mais au moins j’ai tes mises à jour !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: