Noël aux fourneaux

Pour Noël, je suis retourné à London chez mes amis. Comme en 2008 avec Lauren, nous avons passé quasiment deux jours à cuisiner pour le réveillon du 24 et le déjeuner du 25.

Tous les plats sont des créations sorties de l’imagination de mon amie. Nous avons commencé par confectionner les desserts: mousse aux trois chocolats (noir, lait et blanc avec pépites de cookies) pour le 24 au soir, et bûche glacée au pain d’épices avec crème de marron et mascarpone pour le 25. Autant dire que commencer par les desserts donne immédiatement faim, et on a limite hâte d’avoir mangé tout le reste pour enfin déguster ces douceurs!

P1030288a
La bûche glacée au pain d’épices et crème de marron avec mascarpone a été la première à être réalisée.
P1030293
Armée d’une douille, Lauren a fignolé la décoration dans les moindres détails.
P1030295
Les mousses aux trois chocolats ont été un peu plus rapides à réaliser. Des pépites de chocolat et de pain d’épices ont été ajoutées entre chaque niveau.

On est ensuite passé aux entrées. Au menu: des sushis offerts par une amie chinoise de Lauren et qui était avec nous pour Noël, du saumon sur des blinis, et du samon parfumé à l’aneth sur du pain d’épices.

P1030301
Là encore, les blinis sont fait maison. Certains étaient un peu cramés, j’étais à la cuisson… xD
P1030304
Du saumon sur du pain d’épices, un régal!

Toutes les photos des sushis sont foirées. Je vous les mets juste pour que vous ayez une idée de la quantité qu’on avait 😛 (Cliquez sur les images pour les voir en grand)

En plus de cela, en bon Français qu’on est, nous avions préparé des escargots. Nous pensions être les seuls à les manger, et finalement les deux canadiens et la chinoise ont bien aimé! Du coup, on en a mangé un peu moins que ce qu’on prévoyait, mais c’est plutôt une bonne nouvelle qu’on ait pu convaincre des étrangers de goûter et d’aimer les escargots!

Une vingtaine d'escargots nous attendait...
Une vingtaine d’escargots nous attendait…

Bon, là encore vous n’avez vu que les entrées et desserts. Il fallait ajouter à cela une raclette et deux tartiflettes, des bouchées à la reine avec fruits de mer, crème et Roquefort, des quenelles étaient aussi prévues… On n’a cependant pas pu tout manger comme on le souhaitait, des petits imprévus dans le planning étant survenus tout au long des trois jours (24-25-26, les deux derniers étant fériés au Canada).

Nous avions aussi quatre bouteilles de vin. On a commencé par du blanc avec un nom rappelant la mer. Pas besoin de préciser qu’il a été acheté par un Canadien et qu’il était pas top :/ On s’est rattrapé ensuite, nous avions pris deux bouteilles de blanc français et une bouteille de rouge ontarien.

Un vin plutôt moyen...
Un vin plutôt moyen…

Bref, au final nous avons quand même bien fêté Noël. On se quitte avec quelques éléments de décorations que Lauren avait installé. Il n’y a pas tout malheureusement, mais je vous mets à la place quelques maisons illuminées pour l’occasion, comme ça se fait beaucoup en Amérique du Nord 😉 (Cliquez sur les images pour les voir en grand)

 

 

Advertisements

One thought on “Noël aux fourneaux

Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: