Coïncidences?

Parfois, dans la vie, il y a des choses qui arrivent avec un timing assez intriguant. C’est comme si des choses se mettaient en place, dans l’univers, pour nous faciliter des projets ou, au contraire, freiner certaines de nos ardeurs. Je n’ai pas forcément tendance à croire aux “signes”, reste que je me souviendrai pendant longtemps de la fève que j’avais tirée lors de mon stage au service Économie du Monde en janvier 2010. Le petit stagiaire avait en effet, par un hasard étrange, obtenue une fève dorée en forme de feuille d’érable. Franchement, avouez que les probabilités pour qu’un stagiaire d’un service du plus grand quotidien de France obtienne une fève qui plus est ayant la forme d’une feuille d’érable sont assez minces… Or, deux mois plus tard, je m’envolais pour Montréal pour un stage à l’Agence France Presse.

Cette fois-ci, rien à voir avec un quelconque “signe”. Mais, à quelques semaines de partir pour Toronto, j’ai fait des rencontres très intéressantes par l’intermédiaire de ce qui pourrait être mon dernier emploi en France. Or, au départ, j’avais le choix entre deux postes, avant de choisir celui que j’occupe actuellement… Bref, une amie à moi me dit que je suis le mec le plus chanceux qu’elle connaisse. Je n’y crois pas vraiment et j’ai plutôt tendance à penser que c’est moi qui provoque certaines réussites, mais là j’avoue que la coïncidence est plutôt bien tombée.

“La stagiaire” d’été (appelons-là comme ça, pour le moment), est une fille extrêmement brillante et précoce. Inscrite dans l’une des plus grandes institutions françaises, elle part à l’étranger cette année à Syracuse, aux États-Unis. Or, Syracuse est juste en face de Toronto, sur l’autre rive du lac Ontario. Du coup, il est probable que nous nous recroisions une fois de l’autre côté de l’Atlantique. Par ailleurs, “la stagiaire” est gentille et a compris que le pauvre CDD que je suis est un sans ami à Belfort (oui, bon, ça arrive… On se fait pas des amis dans toutes les villes hein!). Du coup, elle m’a invité à son anniversaire, où j’ai rencontré une amie de “la stagiaire” qui est dans son école mais qui, elle, part à Toronto. Cela me fait donc une connaissance de plus sur place. Et, pour finir, une autre amie de “la stagiaire” part en Finlande, pays où va précisément mon frère dans quelques semaines, lui aussi pour ses études. Drôles de coïncidences, non?

Trêve d’interprétations ésotériques, j’essaierai de vous proposez d’ici quelques jours un petit portrait de “la stagiaire”, et de ses amies.

Advertisements
Comments
One Response to “Coïncidences?”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] je vous parlais ici de deux filles rencontrées cet été. L’une est partie à Syracuse, l’autre part en […]



Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: